Trélon

Le calvaire de 1804, Rue Emile Zola / Chemin des Jardins.
Le calvaire de 1804, Rue Emile Zola / Chemin des Jardins. Photo Chrisnord

Calvaire avant sa restauration en 2012
Calvaire avant sa restauration en 2012

 

Trélon: deux statuettes ont été découvertes, ensevelies sous le calvaire :                                             C’est étrange parfois, il suffit de quelques travaux pour trouver un trésor caché. Le calvaire de Trélon, datant de 1804 et resté en l’état depuis 1974, avait bien besoin d’une restauration importante.

Il y a donc deux ans environ, grâce à des crédits de la Région obtenus dans le cadre de la restauration du patrimoine, la commune a pu lancer les travaux avec l’aide de la brigade du patrimoine, sous la responsabilité de Michel Vandy et le personnel communal conseillés par Philippe Barthélémy. Après s’être attaqués à l’intérieur du monument et au démontage de l’enfeu, les ouvriers ont eu la joie de découvrir deux magnifiques statuettes en bois ensevelies sous les pierres. « Elles ne sont pas encore expertisées. Cela a bien évidemment un coût. Mais elles seront mises en valeur à l’avenir à la Mairie après restauration. » Ce qu’elles représentent, de quelle année datent-elles ? C’est un mystère pour le moment. Seul un expert pourrait le dire.

La Voix du Nord Publication du 11/05/2014.